Grosse polémique à propos du site « le divan des médecins » depuis l’article du nouvel obs, quel est l’avenir du site de la FNIAAIHRS ?

Vous vous plaignez de ne jamais entendre l’Ordre (je parle ici du National) quand il devrait s’exprimer? En fait il s’exprime sur des sujets fondamentaux pour la défense de la profession (la Médecine et l’Europe etc) et nous, pauvres niais, en nous focalisant sur des sujets de deuxième ordre comme notre liberté d’exercice ou de pensée, on passe à côté de l’essentiel. Dieu merci, ils veillent sur nous et pour nous. La preuve, une fois de plus l’ordre se bat pour faire valoir l’image du médecin moderne et condamner celle du médecin d’un temps ancien qui abusait de son statut pour nuire le plus possible à son patient.

Ainsi, à propos du site Facebook le divan des médecins (11.000 abonnés de connivence quand même), le leader ordinal condamne déjà certains propos jugés « effarants »« Qu’il s’agisse d’un groupe privé ne change rien dans la mesure où la diffusion est massive, alerte-t-il. Quant à la question de l’humour carabin, s’il y a pu avoir un temps une certaine tolérance, elle n’a plus lieu d’être dans le contexte actuel. »

Alors, avant de finir en prison (pour la radiation je m’en fous, je suis retraité mais cotise quand même 🤪) , je vous pose la question : Faut-il que je fasse valider avant de les publier les articles du site de la Fédé par un comité de lecture bien-pensant, que je ne fasse état que de sujets politiquement corrects, ou que je ferme le site car nous sommes exposés puisque même les groupes privés sont concernés ?

https://www.lequotidiendumedecin.fr/liberal/exercice/accuse-de-graves-derapages-en-ligne-le-divan-des-medecins-se-defend-et-divise-la-profession

20 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. c est l ‘avis de l ‘ordre; il y a encore 1 minimum de liberté ; de plus le site de la fede n’est accessible qu’ à ses (gentils) membres inscrits, qui sont donc tous à priori d’accord et meme demandeurs de cet « ancien » esprit carabin »,femmes largement comprises non? donc continuons et bandons de+ belle! et merde aux emmerdeurs!

  2. tout à fait d’accord avec JL Baleynaud, nous sommes un site privé uniquement accessible à ses membres .

  3. En réponse à tous deux, la phrase commence par : « Qu’il s’agisse d’un groupe privé ne change rien dans la mesure où la diffusion est massive,.. »
    Ceci est volontairement ambigu, et le pied est introduit dans la porte entrebâillée, de massive on va passer à importante puis à non négligeable jusqu’à « la fréquentation du site n’est pas un critère à prendre en compte, car le principe rend la démarche inacceptable quelle qu’en soit l’ampleur…. »
    L’autocensure devient plus prégnante et redoutable que la censure d’état.
    On marmonne tous des trucs sur la bien bien-pensance mais la bien pensance gagne du terrain car plutot qu’être l’expression de la majorité, c’est elle est devenue la legitimisation de n’importe quelle minorité

    1. J e souhaite qu’un hacker visite le site de 🙁 Le Divan des médecins ) et nous donne les noms de ces gens ayant fait le serment d’hypocrisie

  4. Je suis d’avis de continuer sur les bases de fonctionnement du site qui reste un cercle propre à la fédé
    Toutefois, si l’on nous cherche des noises (sexistes??) que risquons-nous: la fermeture du site? Je doute que cela puisse aller à une radiation pour le webmaster et aussi le président.
    Pour exemple: Claude Bronner écrit une lettre (UG zapping) MG de la FMF , avec un coin du carabin ; et cela depuis plusieurs années sans retour de manivelle, ou plainte de qui que ce soit.
    Poursuivons notre site tel qu’il est ; et au diable les censeurs pudiques
    Vive la fédé

    1. Rassure toi Président même pas peur.
      Mais cela fait quand même ch**r ces procès d’intention à répétition. Les murs de salle de gardes, le harcèlement sexuel, psychologique et je-ne-sais-quoi phobe dans les services, le bisuthage, le mépris des patients, l’examen clinique non consenti (ta gue*le Farnos tu vas nous faire plonger avec ta blague que je vois venir sur l’odorat) etc. Et en plus on se fait defoncer (ta gue*le je cause sérieusement) par la profession que ce soient les jeunes cons ou les vieux cons. Et on parle d’ action solidaire concernant la retraite ? Sérieux ???
      (désolé Françoise il n’y a rien pour toi}
      Non non non l’internat n’est pas mort, mais il n’va pas fort, ses roustons sont morts.
      et j’ai peur que certains de nos anciens se retournent dans leur tombe

  5. Salut à tous
    Je suis membre de ce divan des médecins depuis 2018 .
    C’est un espace de parole , d’épanchement , de partage d’expérience , de fmc ..et de déconnades ( de moins en moins) entre gens qui parlent la même langue. Pas de quoi en faire un scandale qui est surtout du bashing , et pas de quoi s’en cacher .
    Et bien sûr qu’on peut encore raconter des blagounettes sur ce blog . Ouf que
    Bises à tous

  6. On continue bientôt tout sera interdit……

  7. La réponse que m’a demandé de vous transmettre Jean-Michel Hervochon:

    Réponse de l’administratrice de la revue
    C’est vrai que tout un ensemble de journalistes sont à l’affût et prêt à reprendre en cœur ce qu’un autre a déclaré. L’ordre est obligé d’intervenir notamment si il y a des photos non anonymisees !

    https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/elsa-fayad-administratrice-du-divan-des-medecins-denonce-une-polemique-montee-de-toute-piece

  8. certains documents disponibles sur le site ne sont accessibles qu’aux cotisants

  9. La cotisation du p…. de conseil de l’ordre a encore augmenté +10% en trois ans…. Quelle justification pour ce nouveau tarif??

    1. Tu rêves !! Elle n’a pas augmenté cette année !
      C’est pas bien de diffuser des fausses nouvelles..😉
      Bonne année quand même
      Bises

  10. Je ne connaissais pas ce site jusqu’à vous lire. Et voilà que France Inter s’est fait l’écho de la polémique dans son journal de 18h ce lundi 13,en précisant que la ministre de la santé a eu une reaction vive ce matin à propos de celui-ci , sur France Info je crois. À chercher par ceux qui sont pointus dans la gestion des insertions sonores. Marie-Hélène VDB

  11. Les journaleux en chaque fin d’année se gaussent et diffusent des bêtisiers….Il est interdit aux médecins de constituer des bêtisiers de  » patients » et de se les échanger?

  12. Oui mais autrefois c’était des échanges de couloirs ou salle de garde entre nous maintenant c’est sur les réseaux sociaux ! Donc danger

  13. On doit continuer !rien à foutre de leur soi disant morale!, j aimerais savoir si il ya des associations ou des fédérations qui aient la même longévité,la même solidarité les mêmes « deconnades ‘ les mêmes congrès ou l on se retrouve tous comme si l on s était quitté la veille . We ‘ ll survive même s ils nous censurent

  14. Je reconnais mon erreur désolé mais cette cotisation est disproportionnée par rapport aux services rendus aux médecins hospitaliers Il est indéniable que ces dernières années cette cotisation a beaucoup augmenté comme le suggère à l’article du quotidien du médecin que je tiens à votre disposition. Au fait quelle est la position De cette noble assemblée quant au collègue suspendu pour avoir utilisé du midazolam ?

  15. Tu parles d’un leader ordinal qui condamne des propos effarants et conteste l’humour carabin qui n’a plus lieu d’être dans le conteste actuel (elle doit être triste sa fac d’origine).J’en conclus que, dans peu de temps, nous ne pourrons plus nous rencontrer, chanter quelques paillardes, et serons contraints à boire de l’eau (pauvre président,pauvre Jean Marie,pauvre moi même).
    Il faudra aussi écouter des intervenants désignés par eux pour nous prêcher la bonne parole.On pourrait commencer par lui et on va…..Nous sommes un groupe privé ,nous sommes libres et Merde à la censure.

  16. J e souhaite qu’un hacker visite le site de 🙁 Le Divan des médecins ) et nous donne les noms de ces gens ayant fait le serment d’hypocrisie..mandarins de mes C…………………

  17. un site privé ordurier..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.