La playlist de Bernard pour 1972

Bonjour les ami(e)s
Année du bac et de l’entrée en fac et déjà cette angoisse devant ce Numérus clausus épouvantail pour tous. Alors que nos gouvernant 46 ans aprés ont décidé de l’éliminer, le lieu n’est pas ici de faire un commentaire car je pense que nous en reparlerons.

Alors musicalement parlant j’ai du mal à retrouver LE disque qui a changé ma vie en 72.

Certains penseront à juste titre peut être…

… au disque des Stones ( exile on main street ) mais pour moi quand j’avais un petit peu de temps j’écoutais le disque de Deep Purple  » Machine Head ».
Le groupe fondé en 1968 par Ritchie Blackmore va connaitre son plus gros succès avec cet album et l’arrivée de Ian Gillan et Roger Glover.

Le disque devait être enregistré à Montreux dans le casino de la ville grâce au studio mobile des Stones, mais le jour de leur arrivée un incendie se déclare lors d’un concert de Franck ZAPPA à cause d’un abruti qui a tiré dans le plafond avec un pistolet d’alarme.

Le groupe doit trouver un lieu pour enregistrer et se retrouve au grand hôtel. L’album commence avec un bon rock puissant « Highway star » puis les morceaux s’enchaînent  » lazy », « space truckin » mais le titre le plus connu est  » Smoke on the Water » . La chanson relate les événements survenus comme une simple histoire et le succès de ce morceau est le riff joué par Blackmore qui deviendra l’un des plus célèbres de l’histoire du rock. Le succès mondial de l’album se poursuivra lors d’un concert Live au japon qui constitue l’un des meilleurs albums live du hard rock. [(Ré)écouter ici smoke on the water enregistrement live au Japon]

Alors si j’ai choisi Deep Purple c’est surtout pour ce riff qui me suit depuis 72 mais d’autres morceaux ont jalonné cette année-là et certains albums restent de sacrés bon disques !

Commençons par David Bowie avec « Rise and fall of ziggy stardust and the spiders from mars » et outre « Starman » ou « Suffragette city » écoutez « Ziggy stardust » en cliquant ici , c’était vraiment le début de l’immense phénomène BOWIE.

Dans un autre style voici notre ami Neil YOUNG et « Harvest » , il me semble avoir écouté en boucle cet album les jours de blues car ces ont toujours des mélodies somptueuses (Harvest est ici). On ne peut pas dire que le canadien déborde de joie mais quel talent !

Enfin pour finir un tube de 72 que l’on réécoute en permanence avec beaucoup de plaisir
« Walk on the wild side » de Monsieur Lou REED en cliquant ici.

bonne écoute à tous et un peu de bonheur dans cette société si compliquée !!

Bernard Houis

2 Commentaires

    • BELTRANDO Jean-Claude sur 22 septembre 2018 à 19 h 01 min

    Merci encore au DJ vintage Bernard de pouvoir nous faire écouter ces vieux tubes immortels qui me rappellent à moi la 4ème année de médecine à Nice, eh oui, car je suis de la promo d’internat 76 !
    On en redemande
    Bises à tous les seniors
    Bebel

    • Albert Schnebelen sur 13 octobre 2018 à 12 h 27 min

    OK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.