les vins orange*

Si en lisant le titre vous avez une pensée pour votre voisin quand il vous a fièrement imposé la dégustation du vin qu’il a amoureusement fabriqué avec les quelques oranges qu’il a dérobées par dessus une clôture…. vous avez tout faux !

Je vois d’ici les (quelques) cheveux se dresser sur la tête de Jean-Claude qui nous offre ici un texte concernant les vins orange et non les vins d’orange et qui est le seul alsaco à parler couramment le provençal** (dès lors que l’on n’est qui pas regardant sur l’accent).

Pour nous changer l’esprit de cette pandémie je voudrait vous évoquer un sujet œnologique qui me tient à cœur : les vins oranges…… quesaco ????
Vous connaissez tous les trois couleurs classiques : blanc , rosé et rouge. . Le premier est issu du jus de raisins à peau blanche (ou parfois rouge); les deux autres de jus et macération avec peaux des raisins (parfois raflés). Les vins oranges sont des vins blancs élevés (macérés) avec des parties solides (peaux) qui leur confère cette teinte orangée ; ils sont aussi appelés vins de macération. La durée de macération est variable de quelques jours à plusieurs mois. Cet aspect va apporter des spécificités olfactives mais surtout une certaine tannicité gustative (inhabituelle pour les blancs)
Ces vins reviennent en France depuis quelques années, surtout dans des domaines à orientation bio voire nature. Ils sont dans la tradition de vins de Géorgie et d’Italie.
Ces vins ont un aspect surprenant en première dégustation par ce côté gustatif. Mais laissez vous tenter : ils sont étonnants sur des apéritifs et surtout des entrées à base de charcuterie (ils soutiennent bien sur des saucissons) voire tapenades ou autres. N’ayez aucun à priori en les dégustant.
Pour les trouver , je vous laisse une série de références de domaines phares (issus de la Revue du Vin de France.
(clic ici pour accéder à la page et télécharger). Le plus simple : allez chez votre caviste et faites vous conseiller (surtout les cavistes à orientation vins bio et nature).
Bonne dégustation…….

Ps : je vous laisserai d’ici 1 mois une sélection de Bordeaux primeurs pour ceux intéressés par ce type d’achat (les prix sont à la baisse sur le millésime 2019)

*Orange. Comme tous les autres noms employés comme adjectifs de couleur, orange reste invariable quand il a la valeur d’un adjectif : des toiles orange ; des tissus orange. Le nom de la couleur prend la marque du pluriel : un orange clair ; des oranges vifs.

**Le mot quésaco provient de la phrase qu’es aco en provençal. Cette phrase signifie littéralement « qu’est ceci ? », autrement dit « qu’est-ce que c’est ? »

2 Commentaires

  1. j’ai du rarement en boire, et sans en connaitre le nom: merci pour cette leçon oenologique

    • MHVDB sur 28 juin 2020 à 14 h 26 min

    Je découvre cette catégorie. Qq-1 sont du Languedoc-Roussillon dans cette liste avec notation. Merci Jean-Claude.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.