Année1993 : Année Johnny Hallyday

Une fois n’est pas coutume parlons de notre musique hexagonale avec de nombreux événements charismatiques.

L’idole des jeunes fête ses 50 ans avec 3 concerts gigantesques au parc des princes, il donne un show de 3h, parfois accompagné par ses amis :Eddy Mitchell, Michel Sardou et même Sylvie Vartan.

D’autres succès avec le trio Fredericks-Goldmann-Jones   avec une version live de “ il suffira d’un signe“ et surtout “ Foule sentimentale“ de Souchon qui restera sa chanson référence.

Sur le plan international 1 ère apparition pour Radiohead avec l’album Pablo honey et le hit “ Creep“ et encore

Et enfin 2 méga tubes devenus les symboles de 2 films qui ont été des grands succès

  • Bodyguard  et le couple Kevin Costner / Whitney Houston et “ I will always love you
  • Philadelphia avec Tom Hanks et Denzel Washington et la chanson “ Streets of philadelphia “ de Bruce Springsteen qui parle pour la première fois de l’homosexualité et  du Sida.

Enfin pour finir sur une note plus gaie L’OM devient champion de la C1 à Munich grâce à Basilou.

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Bebel sur 20 août 2020 à 19 h 43 min

    Merci pour ce flash-back musical qui ne nous rajeunit pas mais nous rends nostalgiques des tubes de l’époque ! C’était aussi l’année d’un congrès restreint à Lyon !
    P.S. Johnny Hallyday comprends 3 Y

    1. I apologize

  1. toujours tres sympa les liens directs (avec you tube)

    • MHVDB sur 21 août 2020 à 16 h 07 min

    Merci Bernard de nous faire re-découvrir ce millésime sous un abord essentiellement francophone.

  2. merci pour ce retour musical ! ah nostalgie quand tu nous tiens !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.