Connaissez vous la cause du décès de Bob Marley à l’âge de 36 ans?

Ce n’est pas une overdose d’héroïne ou de LSD qui l’a emporté comme ce fut le cas pour bon nombre de jeunes musiciens car si Bob Marley faisait lui aussi usage de stupéfiants, il ne faisait « que » fumer du cannabis . Il ne s’agit pas non plus d’un décès accidentel … mais quelle est donc la maladie qui a emporté aussi jeune le roi du reggae?

Bob Marley (né Robert Nesta Marley) né le 6 février 1945 à Nine Miles (Jamaïque), et mort à 36 ans le 11 mai 1981 à Miami (États-Unis), est un auteur-compositeur-interprètechanteur et musicien jamaïcain. Il rencontre de son vivant un succès mondial, et reste à ce jour le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae, tout en étant considéré comme celui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari de connaître une audience planétaire. Il a vendu plus de 200 millions de disques à travers le monde1.

En mai 1977, une blessure au gros orteil, faite en jouant au football, se rouvre lors d’un match amical à l’hôtel Hilton de Paris, ce qui l’oblige à annuler sa tournée américaine. Un médecin lui suggère des analyses. En juillet 1977, Marley révèle avoir un mélanome malin sous l’ongle d’un orteil. Contrairement à la légende urbaine, cette lésion n’a pas été principalement causée par la blessure lors d’un match de football de la même année, mais était un symptôme du cancer déjà existant.

Marley a refusé l’amputation de son orteil, en raison de ses croyances religieuses. car la religion rastafari interdit toute amputation. Finalement, un médecin de Miami lui retire uniquement le lit unguéal, croyant à tort arrêter la progression du cancer15.

En 1980, après une perte de connaissance lors d’un jogging à Central Park à New York, Bob Marley fait un bilan qui met en évidence cinq tumeurs, trois au cerveau, une aux poumons et une à l’estomac : son cancer s’est généralisé. Il ne dit rien à son entourage et continue ses concerts. Bob Marley subit des séances de radiothérapie et de chimiothérapie au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York qui lui font perdre ses dreadlocks et se convertit le 4 novembre à l’Église orthodoxe éthiopienne, dont la plus haute autorité était feu l’empereur d’ÉthiopieHailé Sélassié Ier, considéré par les rastas comme étant la réincarnation de Jésus annoncée dans l’Apocalypse (« le roi des rois, seigneur des seigneurs »). Il se fait baptiser Berhane Sélassié (ብርሃነ ሥላሴ (Berhanä Sellasé) : lumière de la Trinité en amharique) dans l’église orthodoxe de Miami.

Il part cinq jours plus tard pour une clinique de Rottach-Egern en Bavière, où il suit un traitement anticancéreux controversé avec le docteur Josef Issels, spécialiste allemand en médecine holistique qui prend en charge les cancéreux en phase terminale considérés comme perdus par la médecine traditionnelle. Marley a reçu un traitement controversé (Issels treatment (en)) basé en partie sur l’évitement de certains aliments, de boissons et d’autres substances et a subi des transfusions sanguines, des séances d’hyperthermie et des injections d’un agent anticancérigène . Ce traitement prolonge sa vie au prix de dures souffrances18.

Après avoir combattu le cancer sans succès pendant huit mois Marley monte à bord d’un avion pour finir ses jours dans sa maison en Jamaïque. Alors qu’il volait de l’Allemagne vers la Jamaïque, ses fonctions vitales se sont dégradées. Après l’atterrissage à Miami, il a été emmené à l’hôpital pour des soins médicaux immédiats. Bob Marley est mort le 11 mai 1981 au Cedars of Lebanon Hospital à Miami (aujourd’hui Université de Miami Hospital) à l’âge de 36 ans. La propagation du mélanome à ses poumons et son cerveau a causé sa mort.  Il est enterré le 21 mai à Saint Ann, en Jamaïque.

12 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Jacques RIVOALLAN sur 7 août 2019 à 11 h 40 min

    Intéressant, je l’ignorais totalement

    • jl baleynaud sur 7 août 2019 à 12 h 32 min

    comment la medecine rejoint la musique… (et la bonne!)

      • Raufast sur 7 août 2019 à 12 h 59 min

      Je savais… Ecouter l’excellente Rébecca Manzoni sur France Inter à 7 h 25.
      Bises pour tous.

    • Christine f sur 7 août 2019 à 13 h 23 min

    Merci
    Je l’ignorais

    • farnos sur 7 août 2019 à 13 h 42 min

    Plus de monde au Bourget en 1980 pour son concert que quelques jours auparavant au même endroit pour le pape Jean-Paul II.. Pour le pape mise en place d’un dispositif sanitaire , fermeture de routes, hélicoptères….pour Marley: dispositif de concert….Rastaman by vibration

    • farnos sur 7 août 2019 à 13 h 44 min

    intéressant aussi de voir la une des journaux du 11/05/81: election de Mitterand et mort de Marley

    • houis sur 7 août 2019 à 14 h 27 min

    Merci pour cet excellent article, lors de mon périple aux grenadines, j’ai visité à Mayreau un musée consacré à Bob où on peut lire beaucoup d ‘anecdotes sur ce génial musicien

    • COSTE LEENHARDT Corinne sur 7 août 2019 à 14 h 42 min

    Merci pour ces informations

    • Jean-Claude BELTRANDO sur 7 août 2019 à 19 h 51 min

    Je découvre avec vous cette histoire tragique de Bob Marley, mais qui a pu inventer cette histoire d’overdose qui a nuit à son image de Rasta génial ? Sûrement la presse people pour vendre plus !
    Merci de rétablir la triste vérité

    • Albert sur 7 août 2019 à 21 h 01 min

    Je découvre. Merci

    • Hervochon sur 8 août 2019 à 10 h 36 min

    Très intéressant merci

    • Daniel LOURENÇO sur 8 août 2019 à 11 h 50 min

    je ne savais cette triste histoire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.