La dinde présidentielle

Tout d’abord je vous prie de bien vouloir ne pas manquer de respect à Madame l’épouse de notre président, dont il n’est absolument pas question ici.

Pour vous permettre de souffler pendant les fêtes je baisse le rideau pour quelques jours. Je vous remercie de vos envois et promesses d’envois (coïncidence ?). J’espère que vous poursuivrez cet effort tout au long de l’année prochaine, c’est le vœu que je forme pour le site car ce n’est qu’à cette condition que je continuerai à l’administrer.

Dernier article avant les fêtes car il aurait été inutile de le publier pour tirer les rois et qu’il peut rendre service à ceux qui n’ont pas d’idée pour le repas de Noël et pensent à faire de l’agneau.

Dinde aux marrons proposée par Jean-Claude Friedmann (kirsh et riesling au hasard)

Ingrédients :

  • foie de la dinde + volaille : 600g
  • viande hachée, porc veau : 450g
  • lard fumé : 250g
  • 4 oignons
  • 4 échalotes
  • 4 gros champignons blancs (200g)
  • 1 dinde vidée de 3kg100 pour 8 personnes
  • 1 verre de kirsh
  • 1 verre de Riesling
  • 2 boites de marrons entiers de 500g

Préparation :

Mélanger les ingrédients de la farce, saupoudrer de persillade, et flamber au kirsh (ce qui donne tout le gout à la farce)
Bien mélanger, rajouter le Riesling, ajuster l’assaisonnement et rajouter 2/3 des marrons
Remplir la dinde et la suturer
Pocher la dinde farcie dans une cocotte avec 1 cube de bouillon de volaille : 30minutes
Déposer la dinde sur une plaque, l’entourer de farce recouverte des marrons restants
Napper de bouillon et cuire au four 220° pendant 2heures
Mouiller régulièrement la dinde durant sa cuisson de bouillon puis d’eau (pas trop de bouillon, le goût ne doit pas être dominant)
Pendant cette cuisson, mettre un fond de farce dans une casserole, cuire, et remplir avec bouillon + eau pour préparer un fond de sauce ; rajouter un peu de riesling, un cube de jus de rôti et légèrement épaissir à la maïzena ; réajuster l’assaisonnement avec sel poivre (miel)

Pour servir, mettre de la farce nappée de sauce dans un plat, la laisser au chaud le temps de la découpe de la dinde à dresser sur un plat entourée de farce
Accompagner de haricots verts (+ pommes de terre ?)

                                              D’après la recette de mamie Josette

14 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • jean-marie farnos sur 20 décembre 2019 à 14 h 04 min

    Je félicite notre président pour cette réalité car mouillé la dinde est une belle expression. Et la mouiller régulièrement alors là c’est de l’acharnement. Bises à tous bonnes fêtes et mettez bien le petit Jésus dans la crèche et vice versa

    • cathy sur 20 décembre 2019 à 14 h 28 min

    bon j aurais prefere un bon chapon ou un coq au vin !!! se farcir une dinde tres peu pour moi !!! desolee pour ce mauvais jeu de mots; bisou a tous; je penserai à vous dans ma cabane au canada au milieu des caribous
    bisou

    • reich yannick sur 20 décembre 2019 à 17 h 21 min

    COMME IL SE DOIT NOTRE PRESIDENT DOIT LA SERVIR AVEC UN BON MILLESIME MAIS
    ROUGE OU BLANC
    PERSO J’AI UNE PREFERENCE POUR LA VOLAILLE POUR LE BLANC ET VOUS?

      • Friedmann sur 20 décembre 2019 à 19 h 52 min

      Pour ma part mon goût va sur les rouges
      Un grand blanc bourguignon (Meursault ou chassage) irait bien sur une volaille en demi-deuil (truffe foie gras) mais moins sur la farce assez puissante de cette recette
      Côté rouge: j’éviterais les châteauneuf riches en alcool
      Mon choix va sur un beau bourgogne cote de nuit (Chambolle ou Morey) ou un bordeaux de finesse (Saint Julien ou Pomerol)
      Et si l’on hésite , alors la prime va sur un Rhône septentrional : côte rôtie ou hermitage
      Si vous n’avez pas ces vins en cave : optez pour un Saint Joseph ou un Languedoc (sans grenache dominant)

    • Jean-Claude BELTRANDO sur 20 décembre 2019 à 20 h 00 min

    Il n’y a que les dindes qui ne votent pas leur menu à Noël !
    La CGT (Confédération des Gallinacés Territoriaux)

    • Dominique HERBECQ sur 20 décembre 2019 à 20 h 13 min

    J’avoue que depuis le congrès de Strasbourg je bois un pinot ( ex tokay)vendanges tardives avec mon foie gras exit le Sauternes

    • jl baleynaud sur 20 décembre 2019 à 21 h 41 min

    la dinde je ne sais pas; mais pour le foie gras (principalement originaire du sud ouest, meme s’il y en a de tres bon en alsace, n’est ce pas JC, et aussi en normandie ) je prefere aux blancs 1 peu sucrés 1 rouge de la meme region, (logique implacable) cahors ou bordeaux … essayez! ah, on est bien en France! ou meme sur le site c’est la bouffe qui a le + de succes! bises à tous JL

    • Friedmann sur 20 décembre 2019 à 22 h 07 min

    Pour le foie gras : ma préférence est un pinot gris mais sans trop de sucre résiduel et mieux encore un riesling vendange tardif (là c’est du pur bonheur)

    • Reich Yannick sur 21 décembre 2019 à 10 h 44 min

    Bon y a plus qu’à passer à table

    • coste andre sur 21 décembre 2019 à 16 h 27 min

    Avez vous essayez,pour le foie gras,les coteaux du Layon.Surprenant.J’ai fait l’expérience dans une soirée dégustation avec le meilleur sommelier du monde de l’époque(Faure Brac). Sinon un vieux Château Giscours,même soirée.Qu’en pense notre président œnologue préféré?

    • Friedmann sur 21 décembre 2019 à 18 h 54 min

    Pour avoir déjà fait des dégustations vins – foie gras sur différentes régions : le foie gras s’ associe à de nombreux vins allant d’un blanc sec à un rouge medocain et même un cognac (pris sur le pouce vers 17h dans le sud ouest.
    On peut donc composer à souhait
    Mais pour moi je préfère un blanc dont le côté liquoreux n’est pas dominant et ayant une belle tension acide : pinot gris – riesling VT – chardonay – beaux chemins de Loire (Layon ou plutôt Bonnezeaux)
    Dans le sud je pense qu’un château Simone peut plaire ou des d’auras Gassac blanc

    • Jacques Rivoallan sur 21 décembre 2019 à 19 h 23 min

    Sympa aussi
    Les réveillons s’annoncent succulents.
    Pour ma part: pour 8
    1 dinde 3kg
    3 foies de poulet
    poitrine fraiche de porc
    un peu de viande de veau
    2 œufs
    1/2 verre de porto
    une petite boite de foie gras
    100 g de truffe (ou truffe émincée)
    2 cuillerées à soupe d’huile
    sel poivre muscade

    Faire une farce avec foies de poulet, poitrine, veau, œufs battus,porto, foie gras et une partie des truffes émincées.
    Bourrer la dinde de cette farce, la recoudre.
    Glisser sous la peau de la dinde des lamelles de truffes (8-10 de chaque coté)
    verser sur la dinde les 2 cuillerées d’huile, et la mettre à four doux pendant 2h
    La farce sera coupée en tranche pour faire une garniture autour du plat.
    Peut s’accompagner de marrons ou de pommes dauphines

    • Yannick Reich sur 22 décembre 2019 à 12 h 52 min

    ET BIEN JACQUES LA BRETAGNE EST ATTIRANTE …..

    • Daniel LOURENÇO sur 22 décembre 2019 à 15 h 32 min

    elle sera bien fourrée la dinde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.