La fin des greffes d’organes à l’horizon

Israël: après la reproduction d’un cœur imprimé en 3D, bientôt un utérus

Des scientifiques présentent un prototype de cœur en 3D à partir de tissu humain à l'Université de Tel Aviv, le 15 avril 2019
JACK GUEZ/AFP

« Le but est de recréer le commencement de la vie dans des conditions biologiques réelles »

Des médecins gynécologues, américains et européens, en collaboration avec des ingénieurs israéliens en génie bio médical sont parvenus à développer en laboratoire des tissus organiques qui reproduisent la structure et l’activité de l’utérus féminin, a rapporté mardi l’Association française de l’Université de Tel-Aviv. 

« Le but de cette étude est de recréer le commencement de la vie dans des conditions biologiques réelles et pas seulement in vitro », a expliqué le Pr. David Elad, du Département de génie biomédical de l’Université de Tel-Aviv, qui a dirigé l’équipe de recherches.

« Il est impossible de réaliser des études sur l’utérus humain pendant la grossesse en raison de limitations éthiques et techniques, et les études sur les animaux dans ce domaine ne sont pas représentatives. Disposer d’un utérus artificiel biologique, élaboré à partir de cellules humaines nous aidera à mieux comprendre le début de la vie humaine et à améliorer les chances de grossesse des femmes », a-t-il ajouté.

Lors d’une prochaine phase de l’étude, les scientifiques prévoient de reproduire ce modèle d’utérus sur une imprimante tridimensionnelle et d’y implanter des cellules embryonnaires pour vérifier si elles peuvent réussir à s’y enraciner. 

Les principales bénéficiaires de cette technologie seront les femmes qui n’ont pas d’utérus pour des raisons génétiques ou de maladie. L’aboutissement de ces recherches prendra cependant encore plusieurs années, confie David Elad. 

8 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • thierry dumousseau sur 18 juillet 2019 à 10 h 34 min

    Merci,ça m’intéresse……
    T Dumousseau

    • coste andre sur 18 juillet 2019 à 12 h 03 min

    J hésite entre impressionnant et délirant

    • DUBOIS sur 18 juillet 2019 à 12 h 32 min

    À quand la fabrication de petits hommes verts? Ou quand la fiction devient réalité…

    • Jacques RIVOALLAN sur 18 juillet 2019 à 12 h 47 min

    « Le meilleur des mondes » Aldous Huxley…..

    • cathy sur 18 juillet 2019 à 14 h 02 min

    desolee mais moi je suis dubitative

    • Jean-Claude BELTRANDO sur 18 juillet 2019 à 20 h 12 min

    Pourquoi un cœur et un utérus et pourquoi pas un « bon gros vit » en 3 D vivant comme gode pour femmes esseulées ?
    Soyons « i-carabins »

    • Friedmann sur 18 juillet 2019 à 20 h 40 min

    Est ce que ces progrès n’iront pas plus vite qu’on ne le pense? Et que l’on ne joue pas à l’apprenti sorcier…..

    • houis sur 18 juillet 2019 à 21 h 36 min

    Sacré Bebel, non si certains ont de la mémoire revoyez le film « l’homme bicentenaire » avec robbie Williams, c’est le futur de nos enfants pas le notre évidement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.