La minute Pédago Geek est de retour (16) : Mesdames, votre sens de l’orientation vous limite dans certaines activités? Vous allez encore une fois m’a.d.o.r.e.r

Il vous arrive de garer votre voiture et d’oublier à quel endroit ou bien de ne pas savoir comment y retourner? Vous souhaitez rejoindre un emplacement où vous vous êtes dits « on va chacun de son côté et on se retrouve ici à telle heure »?

Google Maps permet d’enregistrer un emplacement et de le retrouver sans difficulté.

Suivez le Guide ….ou Suivez le Geek

1. Une fois sur l’emplacement concerné, ouvrez l’application Google Maps, vérifiez que le GPS de votre smartphone est activé et TOUCHEZ le point bleu indiquant votre position actuelle. (schéma 1)

schéma 1

2. TOUCHEZ ensuite l’option Définir comme lieu de stationnement. (schéma 2)

3. Un symbole P de Parking marque votre emplacement . Bien entendu ce pourrait être tout autre emplacement que vous souhaitez mémoriser (schéma 3)

4. Vaquez à vos occupations sans arrière pensée

5. Pour revenir à l’emplacement préalablement enregistré, ouvrez Google Maps, vérifiez que le GPS soit activé et TOUCHEZ le symbole bleu du Parking puis TOUCHEZ le bouton Itinéraire pour obtenir un itinéraire à pieds vers votre place de parking. (schéma 4)

schéma 4

C’est parti, laissez vous guider,

Et c’est surtout maintenant que vous allez m’ a.d.o.r.e.r. (si ce n’est déjà fait)

Si vous avez du mal à vous orienter avec un plan, vous pouvez faire pivoter l’image sur votre téléphone par rotation de 2 doigts posés écartés sur l’écran afin de placer au fur et à mesure la direction à suivre face à vous. Prenons un exemple d’itinéraire.

Avant la manip proposée: sur le plan (schéma 5), le départ est en haut (bonhomme bleu) et l’arrivée en bas (balise rouge), obligeant à faire l’arbre droit ou à se tordre le cou pour arriver à s’orienter et à savoir si il faudra tourner à gauche ou à droite, si on n’arrive pas à se projeter en regardant un plan . Et à plus forte raison parce que ce c** d’écran tourne tout seul comme pour s’enfuir dès qu’on fait pivoter le téléphone 🤢

schéma 5


La manip: On fait pivoter l’image sur l’écran du smartphone entre 2 doigts (schéma 6) pour placer le segment d’itinéraire face à soi sur l’écran, c’est à dire le point où on est en bas de l’écran et le point où on va en haut de l’écran. On peut le faire aussi souvent que nécessaire segment par segment. Finies les hésitations entre aller à gauche ou à droite!

schéma 6

On se retrouve ainsi, Départ (bonhomme bleu) en bas et premier segment d’itinéraire face à soi c’est à dire vers le haut de l’écran et on voit facilement qu’au bout d’un premier tronçon de trajet on doit tourner à gauche (schéma 7)

schéma 7

Quand on arrive au virage à gauche, on fait alors pivoter l’écran d’1/4 de tour à droite

pour se retrouver avec la deuxième partie de l’itinéraire de nouveau face à soi et ainsi de suite autant de fois que nécessaire (schéma 8)

schéma 8

Pour vous convaincre de la simplicité de cette astuce pédago…geek et de la possibilité de la mettre en oeuvre en territoire inconnu, commencez par la tester près de chez vous, vous serez bluffé(e)…. et vous ne risquez pas de vous perdre😜

En pratique, vous enregistrez votre domicile sur Google Maps, vous partez à pied faire un tour ou les courses, puis vous recherchez l’itinéraire pour rentrer chez vous et pour chaque segment vous réalignez le plan en faisant pivoter l’écran pour verticaliser chaque segment

Merci de laisser un commentaire, ou d’envoyer un SOS si besoin

15 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Jean-Claude BELTRANDO sur 20 mars 2019 à 8 h 36 min

    Bravo Web master, je vais abandonner ma méthode des petits cailloux que je laissais derrière moi comme le petit Poucet !

    • Coste Corinne sur 20 mars 2019 à 9 h 21 min

    Serge…. ça je savais faire ;je veux dire tourner l’écran mais pas pour le parking
    Merci

    • jocelyne Gillaux sur 20 mars 2019 à 9 h 25 min

    C’est super!je remets cette application à plus tard, as tu une application pour retrouver son smartphone?

    • Gillaux jocelyne sur 20 mars 2019 à 9 h 26 min

    C’est super!je remets cette application à plus tard, as tu une application pour retrouver son smartphone?

    • alain gourcuff sur 20 mars 2019 à 11 h 59 min

    C’était déjà le cas, mais, c’est vrai, je vais t’ a d o r e r encore plus …
    Bises – Christiane

      • dominique Herbecq sur 20 mars 2019 à 21 h 59 min

      Déjà que je photographie mon emplacement ds un parking maintenant je vais pouvoir retrouver rapidement mon parking ce qui n’ a pas été le cas à Aix il y a 15 jours ! Que des travaux !

    • jl baleynaud sur 20 mars 2019 à 13 h 00 min

    explication tres didactique, pour quelquechose de pratique!

    • houis sur 20 mars 2019 à 13 h 47 min

    Absolument GENIAL , tu es vraiment le Boss

    • Monique sur 20 mars 2019 à 22 h 24 min

    Merci Serge. Super pour le parking !
    Bises.

    • FRANCOISE sur 5 mai 2019 à 23 h 18 min

    super mais Serge pourquoi ne t’adresser qu’aux femmes???
    un peu sexiste non???

    Bises sans rancune.

    1. Bonjour Françoise, parce qu’il est scientifiquement établi que le sens de l’orientation ne faisait pas appel aux mêmes zones du cortex cérébral chez les femmes et chez les hommes. D’ailleurs les femmes n’arrivent à retrouver leur chemin que si elles sont en ville et qu’il y a des magasins (troll*). Et de plus quitte à être adoré je préfère l’être par les femmes que par les hommes.
      *rappel : En argot Internet, un troll caractérise ce qui vise à générer des polémiques. Il peut s’agir d’un message (par exemple sur un forum), d’un débat conflictuel dans son ensemble ou plus couramment de la personne qui en est à l’origine

      Bises

    • DUBOIS sur 6 mai 2019 à 11 h 07 min

    Simple et efficace

    • Daniel LOURENÇO sur 6 mai 2019 à 22 h 37 min

    bravo Serge ,
    explications très pratiques avec les schémas

    • cathy sur 7 mai 2019 à 9 h 07 min

    bonjour; alors je vais tous vous contredire; j ai un sens de l orientation tres developpe, et je l ai prouve maintes fois ; conclusion mon cortex est masculin !! heureusement que mon cortex !!!!!!

    • Jacques RIVOALLAN sur 8 mai 2019 à 11 h 06 min

    Franck MCClure était un homme qui aimait les femmes…

    17 mars 1958. Dans un bureau du laboratoire de physique de l’Université John Hopkins, aux Etats-Unis,George Weiffenbach et William Guier découvrent qu’à partir du signal émis par Spoutnik (le premier satellite de l’histoire, conçu par les Soviétiques) on peut déterminer la position exacte de l’engin spatial. Leur patron, Franck McClure, leur propose de travailler sur le processus inverse : localiser un point sur Terre grâce aux satellites. Le concept de géolocalisation par satellite est né ! Un projet pilote, Transit, est lancé avec la marine américaine qui souhaite localiser ses sous-marins. Au départ il faut plusieurs heures pour obtenir une position. Cet ancêtre du GPS, dont le premier satellite est mis en orbite en 1959, a compté jusqu’à 10 satellites opérationnels et a fonctionné jusqu’en 1996.
    L’accès du GPS est ouvert aux civils après qu’un avion de ligne ait été abattu par erreur

    Un second projet militaire, Navstar-GPS, débute avec le lancement d’un premier satellite en 1978. Cinq ans plus tard, un avion de ligne sud-coréen avec 263 passagers à bord, égaré au-dessus de l’URSS, est abattu. Ce drame convainc le gouvernement américain d’ouvrir le GPS aux civils. En 1995, il est pleinement opérationnel grâce à un maillage de 24 satellites. Apparaissent alors les premiers appareils commerciaux comme les TomTom et, au tournant des années 2000, ils commencent à équiper les téléphones mobiles. Dans les années 1980, on obtenait une position à 10 mètres près. Aujourd’hui, un smartphone offre une précision de 4 à 5 mètres. Pour des questions stratégiques, la Russie, la Chine et l’Europe se sont dotées de leur propre réseau. En service depuis décembre 2016, Galileo, le système européen, promet à terme d’offrir une précision de quelques centimètres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.