l’année musicale1971 vue par Bernard

Bonjour à tous, alors que certains d’entre nous passent leur BAC et rentrent en fac, l’année 71 sur le plan musical va être dominée  et ça va faire plaisir à beaucoup de monde par plusieurs très bons disques et par un succès planétaire.

Alors tout d’abord…

…le Sticky Fingers des Rolling Stones; Ce disque n’aurait jamais dû sortir car la maison de disques des Stones DECCA Records avec laquelle leur partenariat était fini ne voulait pas laisser le groupe enregistrer un nouvel album sous leur propre label.
Alors c’est dans un studio mobile que le groupe va créer quelques bons moments.
La pochette du disque imaginée par Andy Warhol possède une vraie fermeture éclair qui s’ouvre sur un homme en sous-vêtements de coton; autre nouveauté c’est sur cet album qu’apparaît leur célèbre logo de la langue rouge et des lèvres.
Ce disque numéro 1 un peu partout comprend des morceaux tantôt rock tantôt blues  qui marquent le nouveau départ du groupe, je retiendrai « Brown Sugar« (cliquer ici) ,   « Wild Horses » (ici)   , « Bitch« (là)    et « Sister Morphine« (clic).
Voilà pour le clin d’œil aux fans des stones ( n’est-ce pas Bebel ! ).

Pour ma part je considère que LE disque de 1971 est le 4ème album de Led Zeppelin groupe formé du duo exceptionnel Jimmy Page et Robert Plant entouré de JP Jones à la  basse et du regretté J Bonham à la batterie. Album au sommet des charts en 1971 j’aurai du mal à choisir une chanson à vous faire écouter mais après « Black Dog« (clic) et « Rock and roll« (clic)  je reste depuis 1971 subjugué par le somptueux « Stairway to Heaven » (à écouter  en cliquant ici) ,pur moment d’anthologie qui va crescendo pendant 7mn30.

Alors quoi  dire de plus si ce n’est que cette année 71 va nous réserver que de bons souvenirs, si cela m’est encore permis, j’ai adoré le Whos’s next des WHO avec un grand morceau « Won’t get fooled again« (clic)
le Meddle des Pink floyd avec « Echoes » (clic), Les Doors avec LA Women  (clic) ou « Riders on the Storm« (clic),    Aqualung de Jethro Tull (hop) et le fameux «  Locomotive breath » (là);
Mais je finirai cet article par la chanson qui va rythmer tout notre vie, élue plus belle chanson de l’histoire de la  musique populaire, je veux parler bien sur « d’Imagine » de John Lennon, cet hymne pacifique et utopique est présent depuis  71 et accompagne souvent des moments de gravité de notre histoire. .(pour l’écouter, cliquer ici).

Voilà je vous souhaite une bonne écoute

Bernard

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Merci Bernard de nous faire revivre notre jeunesse dont nous gardons d’excellents souvenirs grâce au contexte économique favorable de l’époque, à la libéralisation des moeurs et à une période d’une exceptionnelle créativité sur le plan artistique.
    Je partage pleinement tes choix, mais l’année 1971 est tellement riche que je ne peux m’empêcher d’y ajouter :

    Pearl de Janis Jopplin décédée peu de temps après l’enregistrement
    Fireball de Deep Purple
    David Bowie pour Hunky Dory
    Isaac Hays et et la musique de Shaft
    Ten Years After avec l’album Watt
    Chicago III de Chicago (transit authority)
    T Rex Electric Warrior (avec Get it on)
    David Bowie avec The rise and Fall of Ziggy Stardust and the spiders from mars
    George Harrisson et le succès planétaire de my sweet lord

    Ne pouvant citer tout le monde, à contre coeur je laisse de coté Elton John, Jimmy Hendrix, Rod Stewart, Creedance Clearwater Revival, Joe Cocker, et Crosby Stills Nash &Young qui méritent pourtant aussi d’être évoqués.

    • HOUIS BERNARD sur 8 septembre 2018 à 23 h 14 min

    Salut les amis, dites moi je ne voudrais pas jouer les anciens combattants mais quand je vois tout ce que Serge a rajouté comme groupes de qualité, je vous pose la question : avons nous en 2018 autant d’occasions de nous régaler sur le plan musical ?

    • baleynaud jean-louis sur 10 septembre 2018 à 14 h 03 min

    tout à fait d’accord bernard; certes chaque generation dit la meme chose, mais c’était quand meme 1 sacré filon de musique rock et pop!JL

    • BELTRANDO Jean-Claude sur 10 septembre 2018 à 20 h 20 min

    Merci super DJ Bernard pour tes références avec un lien direct vers le disque ! ça me rappelle effectivement mon adolescence comme DJ dans le milieu des chaudes nuits cannoises !
    Heureusement qu’il reste Radio-Nostalgie mais les tubes ne sont pas assez vieux
    Continue comme ça et on restera jeune encore longtemps !
    Bebel Dance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.