Les MAC (Série 01 épisode 01) : La guerre des gangs médicaux est déclarée

Face à l’infiltration de notre société par le lobby des pro MAC, les traditionalistes contre attaquent et mettent le paquet. (De notre correspondant de guerre ) 

Dans un contexte de montée en puissance de la théorie du complot médical, on assiste à l’émergence d’un site nommé « fake medecine ».

Ce site créé à l’initiative des  anti MAC dénonce un lobbying responsable d’une recrudescence des propos anti-science, anti-vaccination ou anti-médecine, qui reçoivent un écho favorable dans la presse grand public et réclame des mesures drastiques contre toutes les médecines alternatives (homéopathie, acupuncture, mésothérapie et ostéopathie comprises) .

Aujourd’hui, la France compte plus de 300 MAC. « MAC » pour « médecines alternatives et complémentaires ». Une nébuleuse de thérapies qui regroupe aussi bien l’homéopathie, l’ostéopathie et la phytothérapie que les médecines traditionnelles comme la chinoise ou l’ayurvédique, les thérapies dites « énergétiques », dont l’acupuncture et le shiatsu, ou encore celles qui s’adressent à l’esprit, telles que l’hypnose et l’EMDR.

Les MAC séduisent de plus en plus les Français qui effectuent au moins 15 millions de consultations par an. Ainsi 39% des Français ont déclaré avoir eu recours aux médecines naturelles au moins une fois dans l’année. Les femmes davantage que les hommes : 47 % contre 31 %

L’une des principales raisons du succès des MAC, c’est la déshumanisation de la médecine moderne. Le malade est souvent perçu comme un « assemblage d’organes, de viscères et de fluides à traiter séparément », sans s’adresser à la tête. Beaucoup de patients recherchent des médecines holistiques – globales – qui s’adressent tant au corps qu’à l’esprit.

Les MAC bénéficient également de la suspicion grandissante envers les médicaments et leurs effets secondaires. Selon le dernier sondage Ifop, diminuer la consommation de médicaments est la première motivation des adeptes des médecines naturelles (39%), devant l’efficacité supposée (28%).

Le Conseil National de l’Ordre des Médecins reconnaît et autorise quatre MAC : l’acupuncture, l’homéopathie, la mésothérapie et l’ostéopathie, qui seraient pratiquées par près de 24 000 médecins.

Aujourd’hui, un collectif de médecins, dans le contexte de la campagne anti-vaccins, signe une tribune incendiaire en forme de réquisitoire contre les MAC, et plus particulièrement contre celles qui sont reconnues par le Conseil de l’Ordre des Médecins. Cette tribune est mise en ligne et a déjà recueilli près de 1000 signatures sur le site « fake medecine ». Il d’agit d’une diatribe contre des pratiques qualifiées d’ésotériques, basées sur des croyances, pratiques d’efficacité non prouvée et même dangereuses, de fausses thérapies à l’efficacité illusoire, voire de promesses irrationnelles et dangereuses, mais aussi coûteuses pour les finances publiques.

Je vous propose de prendre connaissance de cette tribune dans un prochain épisode, et vous proposerai un catalogue indicatif, peu ou mal documenté, non exhaustif, sans prétention, sans jugement de valeurs, des MAC les plus pratiquées en France.

 

14 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Rueg sur 21 mars 2018 à 7 h 35 min

    Je lirai. Merci de l’info.
    Denis

    • BELTRANDO Jean-Claude sur 21 mars 2018 à 8 h 02 min

    Article très intéressant et d’actualité, bonne initiative de notre webmaster, merci !
    Amitiés de Bebel

    • Chantal sur 21 mars 2018 à 8 h 25 min

    Bien dit et bien écrit !!

    • Hervochon sur 21 mars 2018 à 9 h 03 min

    Bien vu, excellente info et bon rappel pour aller visiter le remarquable site Merci Serge
    Amitiés de JM Hervochon

    • jmfarnos sur 21 mars 2018 à 10 h 05 min

    les MAC ys’touchent…et engrangent à cause de la crédulité des patients leurs espèces sonnantes et trébuchantes non remboursées et non limitées. Encore une fois félicitations au webmaster très dynamique…….hasta la ……….

    • Dominique HERBECQ sur 21 mars 2018 à 12 h 30 min

    Et malheureusement beaucoup de pharmaciens soutiennent ce hobby qui leur rapporte plus
    et conseillent aux patients « X » produits naturels avant que ses derniers viennent vous consulter …
    Bonne étude
    Merci

    • Charle sur 21 mars 2018 à 16 h 48 min

    Mac aussi connu sous le nom de trifouillotherapie … je mettrais à part l hypnose….

  1. Merci Serge pour cet article intéressant.
    Je pense qu’il ne faut être dans aucun excès : ni les MAC qui s’estiment supérieurs et dénigrent la médecine « dite classique » ni les promoteurs du site fake médecine qui voudraient jeter à la poubelle tout ce qui n’est pas formation classique.
    Il faut exercer en bonne intelligence, comme ces unités de cancérologie qui intègrent des consultations d’homeopathie, ou les centres anti-douleurs associant une approche de l’hypnose par exemple.
    Il est fondamental de connaître et d’accepter ses limites, et donc de ne pas négliger des pratiques autres que les siennes (ceci vaut autant pour les MAC que les allopathes)

    • Jacques RIVOALLAN sur 21 mars 2018 à 18 h 45 min

    Article intéressant sur ces dérives qui prennent de l’ampleur dans notre société en pleine errance favorisant ces pseudo thérapies, l’alimentation vegane ou pégane, où manger un bon bout de camembert avec un verre de pinard devient répréhensible, où l’on ose plus dire à une femme qu’elle est belle sans risquer d’être un harceleur, et où chanter une bonne vieille paillarde va bientôt nous amener en garde à vue.
    Très bel article également sur Larrey, à mettre à coté de celui sur le Pr Lareng, créateur du SAMU, que nous avons côtoyé à une époque lorsque la Fédé avait une action syndicale forte.
    Merci Serge pour ce site remarquable.

    • peretti jean sur 21 mars 2018 à 21 h 38 min

    Intéressant à cogiter

    • dubois sur 22 mars 2018 à 12 h 43 min

    Lorsque l’irrationnel prend le pas sur la science…
    Le rôle des medias interroge dans la diffusion des MAC et la remise en cause du bien fondé de certains vaccins par d’éminents ?? confrères n’est pas neure…

    • Daniel LOURENÇO sur 24 mars 2018 à 22 h 16 min

    il faut avoir raison gardée
    notre devoir est de respecter toute les médecines.
    Car la composante placébo est indéniable dans toute maladie.

    • HOUIS sur 25 mars 2018 à 13 h 58 min

    je pourrai copier le commentaire de Jacques car je partage absolument ce qu’il pense
    merci Serge pour ton dévouement

    • Albert Schnebelen sur 6 avril 2018 à 16 h 04 min

    Merci ,Serge

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.