Comment le Covid s’est inspiré du C..id

Merci à Michel Besnier de provoquer un flash back dans des souvenirs… datant d’au moins cinquante ans pour chacun d’entre nous.

Cela me donne une idée : envoyez une photo de vous pendant votre enfance par l’onglet publier un fichier et je la publierai, charge à tous de deviner de qui il s’agit….


Ô rage, ô désespoir, ô virus ennemi,
Ai-je donc tant vécu pour voir la maladie
Envahir la planète, gagner chaque pays. Et nous mettre à genoux en bouleversant nos vies ?
>
Monde qui te croyais bien plus puissant que Dieu,
Soudain tu t’arrêtas, fébrile, infectieux,
Te pliant à la loi d’un virus malicieux
S’attaquant tour à tour aux jeunes et aux vieux !


Ô cruel souvenir de notre vie passée,
Bonheur de tant de jours en un jour effacé,
Nouvelles dispositions pour la vie confinée,
Précipice élevé d’où tombe l’humanité !
>
Faut-il d’ores et déjà voir triompher le mal
Et mourir en silence au fond d’un hôpital ?
À l’heure où le progrès nous paraissait normal,
Force est de constater que la chute est brutale.
>
Et vous, par vos exploits glorieux médecins,
Infirmières, soignants qui du soir au matin
Vous donnez corps et âmes pour sauver le prochain,
Remerciés aujourd’hui, le serez-vous demain ?
>
Et toi, microscopique qui veux détruire nos vies,
Prions, prions sans cesse pour que tu sois détruit!
Va, quitte désormais le grand ou le petit,
Par la main de la Science à qui l’on te confie !


(J.-L. Delemar)

6 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. restons positifs !

    • Bebel sur 26 avril 2020 à 11 h 57 min

    Bravo à l’auteur de cette parodie du Cid qui nous rappelle que le choix entre la liberté et la santé est un dilemme « cornélien » !

    1. ou le choix entre l’économie et la santé….

      Merci pour le Cid revisité!

  2. Des cet après midi je vais rechercher mes photos d enfance promis

  3. joli!

    • MHVDB sur 26 avril 2020 à 14 h 56 min

    Oui je l’ose, parodie grandiose, dans une période pas rose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.