La Minute Pédago…Geek (6) : les répéteurs WiFi pour smartphones et Tablettes

Cet article est complémentaire de celui, publié précédemment sur le CPL.

Le répéteur Wi-Fi est destiné à améliorer la connexion des matériels (tablettes, smartphones…) connectés à internet exclusivement par Wifi et ne disposant pas de prise ethernet RJ45 femelle.  En effet pour les matériels possédant à la fois une prise ethernet RJ45 femelle et une connexion WiFi, il me parait préférable de recourir au CPL comme indiqué dans l’article dédié au CPL (ici) car  le débit internet obtenu sera meilleur qu’avec le WiFi.

Positionnement de la box Internet, épaisseur des murs, interférences…  plusieurs paramètres influent sur la qualité de votre connexion sans fil. Un répéteur Wi-Fi amplifie le signal pour améliorer le réseau et profiter d’un bon débit WiFi partout dans la maison . Il offre un débit moindre que le CPL (voir ici) mais est la seule option pour optimiser la connexion des tablettes,  smartphones et appareils ne disposant pas d’une prise ethernet femelle RJ45 . …

Pour éviter toute ambiguïté:

  • le répéteur Wifi est la seule solution pour améliorer la connexion internet des des tablettes,  smartphones et appareils ne disposant pas d’une prise ethernet femelle RJ45.
  • Le répéteur WiFi  améliore également la connexion WiFi des appareils situés à distance de la box et possédant à la fois une connexion WiFi et une prise ethernet femelle RJ45 (ex un ordinateur portable), mais placés trop loin pour être reliés à la box par un câble. Cette connexion WiFi améliorée par le répéteur sera quand même de moins bonne qualité que la connexion CPL. (voir article dédié au CPL).

 

Je vous conseille donc de ne pas choisir entre répéteur et Courant Porteur en Ligne (CPL), mais de cumuler les deux solutions car le coût (de l’ordre de 150€ maximum pour les deux méthodes cumulées), n’est pas prohibitif rapporté au confort induit…

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU RÉPÉTEUR WIFI

Le répéteur (ou amplificateur) Wi-Fi « répète » autour de lui la couverture Wi-Fi de votre box permettant ainsi d’étendre la zone couverte par votre connexion sans fil. Pour optimiser la portée du répéteur, son positionnement est important : il doit être placé ni trop près, ni trop loin de votre box Internet.

Mon conseil : optez pour un modèle disposant d’un système d’aide au positionnement pour bien placer l’appareil.

Le fonctionnement est le même pour tous les modèles disponibles dans le commerce, mais de l’un à l’autre les fonctionnalités varient. C’est pourquoi le prix d’un répéteur Wi-Fi oscille de 20 à 100 € environ.

NORMES WI-FI ET DÉBITS

Aujourd’hui, tous les répéteurs supportent le Wi-Fi « n » (802.11n) et/ou le Wi-Fi « ac » (802.11ac), plus récent et plus rapide. Les plus évolués proposent même du « ac MU-MIMO » (Multi User-Multiple Input and Multiple Output ), qui améliore la gestion du Wi-Fi lorsque l’on utilise plusieurs appareils (smartphone, tablette etc) simultanément. Un répéteur Wi-Fi ac fonctionnera avec une box Wi-Fi n.

Concernant les débits, rien ne sert d’installer un répéteur Wi-Fi ac à 900 Mb/s si votre box, même Wi-Fi ac, ne délivre que du 450 Mb/s : le répéteur se calera sur le débit de la box. Attention les fabricants mentionnent généralement des débits non seulement théoriques, mais aussi cumulés. (Quand Devolo Wi-Fi Repeater ou Netgear AC1200 évoquent des « débits jusqu’à 1 200 Mb/s grâce au Wi-Fi ac », il s’agit en fait du débit maximum simultané en Wi-Fi n et en Wi-Fi ac. Je ne vous recommande pas les modèles d’entrée de gamme qui ne peuvent gérer qu’une seule bande de fréquences (Wi-Fi n sur la bande des 2,4 GHz). Leur débit est généralement limité à 300 Mb/s (450 Mb/s théoriques).

UNE CONFIGURATION SIMPLE

Mes recommandations: En plus de l’aide au positionnement, et du bi-bande 2,4 et 5GHz, veillez à ce que votre répéteur soit doté d’un bouton « WPS » qui permet une configuration rapide et automatique. Un répéteur Wi-Fi rend service pour étendre la couverture du réseau, mais il monopolise une prise électrique; préférez un modèle de répéteur avec prise gigogne, qui laisse donc la prise électrique disponible.

Une fois le répéteur installé, un nouveau réseau apparaît dans la liste des réseaux Wi-Fi disponibles ; pour s’y connecter, le mot de passe est généralement le même que pour le réseau Wi-Fi existant (voir notice). Le réseau étendu (souvent décliné en 2,4 GHz et 5 GHz) apparaît dans la liste des réseaux disponibles.

SI VOUS Y PRENEZ GOUT…DES POSSIBILITÉS SYMPAS S’OFFRENT A VOUS

D’autres modèles plus évolués, intègrent même une prise gigogne connectée qui permet de piloter à distance l’appareil qui y est branché, c’est-à-dire l’allumer ou l’éteindre depuis votre smartphone, (attention : si vous voulez déclencher à distance un chauffage dans votre résidence secondaire avant de prendre la route, c’est possible mais vérifiez que la prise accepte la puissance requise pour le convecteur par exemple 20A ou 3000W).

Remarque : si vous n’avez pas besoin d’un répéteur, il existe des prises connectées sans répéteur wifi, cela peut être utile (cliquez ici ou encore regardez ici ).

Les répéteurs peuvent intégrer par ailleurs un ou deux ports Ethernet pour connecter en filaire un ordinateur ou une imprimante qui ne sont pas WiFi à Internet. Ici ce n’est pas du CPL, les vitesses de transfert varient selon le type : le « Fast Ethernet » (100 Mb/s) est moins rapide que le « Gigabit Ethernet » (1 000 Mb/s). On trouve aussi des répéteurs intégrant une prise audio jack 3,5 mm sur laquelle il est possible de connecter des enceintes pour écouter de la musique envoyée depuis son smartphone. Il existe des modèles de répéteurs originaux, comme les ampoules Sengled Boost A60 ou GU10 , qui amplifient le signal Wi-Fi tout en éclairant la pièce.

RÉPÉTEUR WI-FI ET POINT D’ACCÈS : QUELLES DIFFÉRENCES ?

Amplificateurs de signal et points d’accès Wi-Fi sont souvent proposés au même rayon dans les magasins physiques et chez les webmarchands. Il existe pourtant une différence fondamentale entre ces deux produits : l’amplificateur répète un signal Wi-Fi de la box alors que le point d’accès en crée un à partir du point d’entrée filaire d’Internet dans la maison. Le point d’accès doit donc être connecté en filaire grâce à un câble ethernet à la box et permet par exemple de créer un réseau Wi-Fi plus performant que celui de la box (ac au lieu de n, par exemple), auquel pourront se connecter simultanément des dizaines d’utilisateurs. Pour un usage domestique, cette solution, plus onéreuse est sans doute un peu surdimensionnée.

 

Pour vous aider à choisir faites une recherche avec votre moteur de recherche , voici par exemple un article accessible

8 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Jacques Rivoallan sur 30 mai 2018 à 14 h 06 min

    Un peu plus complexe pour mes petites aptitude informatiques.
    En gros, tu conseilles quel modèle?

    1. Difficile de choisir pour toi ne connaissant pas ton budget.
      Encore une fois les répéteurs sont conçus pour optimiser la connexion WiFi des smartphones et des tablettes. Car pour tout appareil disposant d’une connexion Ethernet, il vaut mieux recourir au CPL comme tu l’as fait avec ton logiciel d’écho.
      Pour t’aider voici un comparatif qui me paraît pas mal fait.

      https://prises-cpl.info/comparatif-meilleurs-repeteurs-wifi-2017/

      amicalement
      Serge Echkinazi (webmaster)

  1. Difficile de choisir pour toi ne connaissant pas ton budget.
    Encore une fois les répéteurs sont conçus pour optimiser la connexion WiFi des smartphones et des tablettes. Car pour tout appareil disposant d’une connexion Ethernet, il vaut mieux recourir au CPL comme tu l’as fait avec ton logiciel d’écho.
    Pour t’aider voici un comparatif qui me paraît pas mal fait.

    https://prises-cpl.info/comparatif-meilleurs-repeteurs-wifi-2017/

    amicalement
    Serge Echkinazi (webmaster)

  2. J’ajouterai que si ta box n’est pas câblée mais en ADSL il ne sert à rien de choisir un répéteur wifi hyper performant.
    Je pense que le Netgear EX3800 AC750 est un excellent choix en terme de rapport qualité-prix si le but n’est pas de faire du streaming sur plusieurs téléphone en même temps et à plus forte raison en ADSL.

    • Rueg sur 30 mai 2018 à 22 h 02 min

    Bon, Serge tu es trop balèze. Moi, bêtement, depuis 3 ans, je fonctionne avec du Devolo sans rien piger. Mais ça marche bien. Merci de toutes tes explications.
    Une question demeure : où as tu appris tout ça ?

    • BELTRANDO Jean-Claude sur 31 mai 2018 à 7 h 43 min

    Serge, tu deviens vraiment très technique du niveau d’un informaticien ! ou bien tu as un frère jumeau dans le métier ? sinon je te félicite pour tes explications claires et précises!
    Tu es devenu un E-gynéco !
    Bebel

    • Albert Schnebelen sur 31 mai 2018 à 22 h 30 min

    Merci Serge

    • Daniel LOURENÇO sur 4 juin 2018 à 20 h 33 min

    tu es trop fort Serge,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.